dimanche 19 décembre 2010

Restaurant Kasher en israël : HACHATZER à Jérusalem


Bassari - Jérusalem - Prix moyens - Menu dégustation le soir
Après plusieurs visites réussies pour le déjeuner au restaurant de Jerusalem "Hachatzer" ("la cour" car le restaurant se trouve effectivement au fond d'une cour...), on voulait découvrir le menu dégustation proposé le soir pour NIS 170. Nous sommes venus à quatre "connaisseurs" pour mieux partager nos impressions 
Eh bien, voilà ! Nous avons vu défiler 18 plats avec une très bonne synchronisation cuisine/service. 
On ne va pas tout citer pour vous laisser des surprises...
En vrac, pour les Entrées : Tranches de thon cru accompagné de mangue acidulée, Salade d'endives aux poires avec noix caramélisées, Friture de merlans, carpaccio de boeuf avec dés d'aubergines...
Ensuite : Filet de dorade cuits dans un panier vapeur, Riz de veau au champagne avec artichauts de Jérusalem, Tajine de queue de boeuf, Kébab d'agneau, Entrecôte...Ça, ce sont les plats principaux.
Puis, des desserts dont une excellente tarte chocolat au Whisky et un très originale composition de fruits frais exotiques cuits au vin. Regardez la vidéo...
Tout est très bon, varié, original. Vraiment un excellent restaurant !
Avec davantage de recherche dans la présentation des plats, la suppression de certaines salades sans grand intérêt et un sourire plus "festif" dans le service on atteindrait ici la véritable dimension de "Restaurant de Chef Kasher".
Le niveau est déjà excellent mais, on ressent qu'on peut demander encore plus.
Kol Hakavod au restaurant "Hachatzer".
On a déjà envie d'y revenir.


Hachatzer (prononcer "ha'hatser")
7, Beith Lehem
Jerusalem
Tél. 02 671 99 22
(Menu dégustation le soir pour 4 personnes minimum)









Imprimer cet article


samedi 11 décembre 2010

Loisirs Kasher Israël : Kiftzuba, parc de jeux - Jérusalem

Kiftzuba - Parc de jeux - Jérusalem - Prix moyens - Vidéo
Sur les collines de Jérusalem, à 20 mn de Jérusalem, près de Mevasseret Tsion et de Ein Kerem se trouve un magnifique parc d'agrément pour les enfants et toute la famille dans le Kibboutz Tzuba : "Kiftzuba" (comprenez un "Kef" à Tzuba).
Vous prenez vos tickets d'entrée qui vous donnent accès à toutes les activités gratuitement et autant de fois que vous le voulez. 
Adulte : 39 NIS - Enfant 3-14 ans : 64 NIS


Prix pour une famille de 5 personnes : 225 NIS.
Original : l'entrée est offerte pour les grands parents et les Mamans enceinte.
Plus de détails sur : http://www.kiftzuba.co.il/?page_id=82


Vous trouverez des auto, moto et bateaux-tamponneurs, un grand Jimbori (coussins remplis d'air et formant un circuit), un petit train, un très beau manège....
Deux salles abritent beaucoup d'autres jeux d'intérieurs dont certains sont payant avec des "assimonim" (vous vous souvenez de ces jetons pour le téléphone public...)
Dans de nombreuses activités, les parents peuvent participer pour aider les petits enfants ou... tout simplement s'amuser eux mêmes ! 


Un grand nombre de tables et chaises sont à disposition pour votre pique-nique.
L'été le parc est abrité du soleil grâce à de grandes bâches. En hiver, il y a un éclairage qui permet de rester jusqu'à 19 heures.

En ce qui nous concerne, on a passé une superbe journée pour ce 8e jour de Hanoucca (ensoleillé)


Kitzuba
Kibboutz Kifzuba (Près de Mévasséret)
Heures ouverture :
Pendant les vacances : 10 h à 19 h
En dehors des vacances : de 13h à 19h
Tél. 02 534 79 52
www.kiftzuba.co.il


On a profité de la proximité avec Ein Kerem  pour retourner le soir dans un restaurant dont on vous avez déjà parlé (Beith HaMaayan). Voir l'article du 24 décembre 2009 dans ce BlogToujour très bien. On recommande en plus un dessert : Capuccino sur gâteau au fromage. Très fin et délicieux.



Imprimer cet article





mercredi 8 décembre 2010

Restaurant Kasher en israël : SAMARKAND... ON CONFIRME LA GRENADE !

Samarkand - Or Yéouda - Bassari
On avait accordé une Grenade au restaurant Samarkand lors de notre première visite. Lisez notre article du 3 juin 2010 - Samarkand.
On a décidé de retourner pour Roch Hodesh Heshvan en descendant de l'avion (Or Yéouda est tout proche de Ben Gourion).
Surprise : tout le monde nous a reconnu et accueilli chaleureusement.
On a commandé des Rollada dont on avait gardé un excellent souvenir et on a  laissé le patron faire le choix des autres plats.
Tout était excellent !!!!
On confirme la Grenade attribuée et on vous encourage vivement à y aller.
Sur le passage, on a repéré deux autres restaurants à Or Yéouda (dont un Glatt, Badatz Beith Yossef) bondés de monde. On retournera voir de plus près et on vous tiendra au courant.








SAMARKAND
Yehezekiel Kazaz, 18
Or Yéhudah
Tél. +972-3-5333448
http://www.samarkand.co.il

lundi 22 novembre 2010

Restaurant Kasher en israël : LE GOURMET - Jérusalem - Badatz



Voilà un nouveau restaurant à Jérusalem, en plein centre, ouvert par Mazal et Chalom, un couple très sympathique originaire de France.
A souligner : Cacherout BADATZ Beith Yossef
Situé à la rue Y. Rivlin (à la place du restaurant La Guta qui a déménagé à Beith Lehem), le Gourmet est tout d'abord un espace fort accueillant. La décoration est sobre, très soignée et raffinée. Les tables sont habillées de belles nappes et disposées avec harmonie dans la salle. 
On s'y sent bien en entrant.
L'accueil de Mazal est courtois et chaleureux. Dès les premières minutes, on est content d'être venu.
Voyons la carte. Pour le déjeuner, le restaurant propose un menu "affaires" à NIS 69 avec une entrée et un plat principal. On peut également choisir dans la carte du soir.
Entrecote marchand de vin
Celle-ci nous propose des mets raffinés : entrecôte marchand de vin aux petits oignons (NIS 110), collier d'agneau aux raisins (NIS 90), côte de boeuf de 500 g avec gnocchis et légumes caramélisés (NIS 145)...
Il faut souligner une belle carte de poissons dont filet de saumon sauce hollandaise, loup sauvage…
Dessert au chocolat
On a beaucoup apprécié un excellent dessert composé d'une coque glacée en chocolat fourrée d'une crème à l'orange.
Une délicate attention : on nous apporte à la fin du repas le nécessaire pour Maïm ha'haronim ainsi que des dépliants de Birkat Hamazon.
Pour être franc, on a pas pu goûter à beaucoup de plats compte tenu d'une "sur-activité" pour Le Futé Kasher dans les jours précédents et des fêtes de Roch Hachana qui se profilent dans un horizon très proche.
Mais, on a passé un excellent moment grâce à la gentillesse de Mazal et aux discussions qui nous ont ramenés à Oran, au Coq d'or, à Lyon, Nice, les Iles…
Vous devez savoir que Mazal est championne de pêche (des coupes sont là pour témoigner) et qu'elle fait venir le poisson pour le restaurant directement de son poissonnier de Ashod.

Certes, il reste quelques ajustements dans la cuisine : plus de sauce avec les viandes, une carte plus fournie et/ou plus originale…
Mais, faut-il à chaque fois se concentrer uniquement sur l'assiette ? L'ambiance n'est-elle pas aussi importante ?
En ce qui nous concerne, on a passé vraiment un excellent moment. Et, c'est ça l'essentiel.

Bonne chance au Gourmet.








LE GOURMET
17 rehov Yossef Rivlin
Jérusalem (Na'halat Shiva)
Tél. 02 623 44 34


samedi 20 novembre 2010

Restaurant Kasher en israël : Mercado - Restaurant viande Tel Aviv centre


 Le Mercado - Bassari - Tel Aviv - Prix moyens

Situé au 3e étage du Centre commercial Azrielli, le Mercado (emplacement occupé antérieurement par Bruno) se veut un restaurant de Chef (Avi Biton). Cuisine entièrement ouverte, salle sur deux étages, décoration style bistrot avec torchons en guise de serviette, le restaurant est accueillant et le personnel aimable.
Cébiche
Nous sommes venus dans la journées et avons eu le choix entre deux menus (79 ou 99 NIS) proposant une entrée et un plat principal. Les variétés proposées au menu sont nombreuses et attirantes.
Foccacia cuite au Taboom
On choisit en entrée un Cébiche à la confiture d'aubergine et un filo aux champignons.
Cassolette "sinié" de veau
En plat principal, je choisis une originale cassolette "sinié". Il s'agit d'un plat d'origine arabe comprenant un mélange de viande hachée de veau et de téhina servis dans une cassolette. Celle-ci est fermée par un pâte fine qui cuit au Taboon. Suzy est restée plus classique avec une entrecôte accompagnée d'une purée maison.
Sorbet au lait de coco et crème chocolat


Je donne une mention particulière au Cébiche de dorade. Saveurs relevées et harmonieuses mélangeant le poisson, la tomate, l'oignon et la coriandre. L'accompagnement avec une mousse d'aubergine visiblement allégée à l'aide d'un symphon souligne parfaitement le relief de ce plat. Excellent !
Les autres plats sont aussi très bien même s'ils ne méritent pas autant de commentaires.


Un bon restaurant, qu'on recommande.
MERCADO
Centre commercial Azrielli (3e étage)
Derekh Menahem Begin, 132
Tel Aviv
Tél. 03-609 30 30



Imprimer cet article

vendredi 12 novembre 2010

Restaurant Kasher en israël : Guinat Hamitba'h - Roch Pina

Halavi - Roch Pina - Ouvert le vendredi matin - Prix moyens - Vidéo
Voilà un endroit, plutôt une petite ferme, sortant des sentiers battus. Ouvert pour le Brunch uniquement le vendredi matin et les veilles de fêtes (prudent de téléphoner avant d’y aller).
Ici tout est artisanal, biologique et fait maison : pains, viennoiseries, confitures, quiches…
Dès le mercredi, on s’active pour tout préparer. Sous l’oeil vigilant de Tamar, maîtresse de maison, on pétrit des mélanges étonnants. Dans le pain, vous dégusterez un mélange de farine complète, lin, son…
Ce fameux Brunch est servi à l’intérieur de la maison ou dans le jardin. Vous n’avez rien à commander, tout a été préparé et vous est servi au fur et à mesure.
On avait visité cette ferme il y a quelques mois et on attendait l’occasion d‘y venir le vendredi matin. Le festival des Klé zémerim de Safed nous a donné cette occasion. On est donc venu vendredi vers midi.
On a nous servi un excellent repas Halavi original. Une grande variété de pains, de chaussons fourrés, de crèmes à tartiner (un excellent pesto), une quiche aux champignons, des œufs de la ferme, une grande salade et aussi, j’allais oublié, de la pastèque avec des cubes de fromage blanc. Tout cela avec un thé froid bien parfumé et un excellent expresso.
Pour finir vous choisirez une douceur parmi les pâtisseries maisons.
Plus que copieux (on est parti avec un doggy bag d’au moins la moitié de ce qui nous a été servi…). Et, un prix plus que raisonnable : NIS 70 par personne, tout compris.
Vaut le détour !

Guinat Hamitbah
H'haloutsim, 18
Roch Pina
Tél. 04 693 62 63
Ouvert le vendredi de 08:00H à 15:00H




Imprimer cet article

jeudi 11 novembre 2010

Restaurant Kasher en israël : Prime Grill - Viande - Tel Aviv (Promenade)

Prime Grill - Viande - Tel Aviv (promenade) - Prix moyens

Le PrimeGrill Restaurant est situé sur la promenade Herbert Samuel de Tel Aviv, face à la mer au pied de la Tour Opéra.
Un des rares restaurants Kashers situés sur la promenade de Tel Aviv.
Joli cadre, sièges confortables aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. 


On a pris un verre sur la terrasse n'ayant nullement prévu de diner. L'accueil a été charmant… On a décidé de poursuivre avec un léger repas.
Le Français est une langue bien connue du personnel (carte en français, également).

Vous pouvez choisir votre viande dans la vitrine réfrigérée qui se trouve à l'entrée.
On a été tenté par un carpaccio de poisson en entrée : de la dorade avec un excellent assaisonnement et un accompagnement judicieux de Taboulé. Une vraie réussite.

C'est un Hamburger que j'ai voulu goûté pour apprécier la qualité de la viande du Prime Grill. Suzy n'a rien commandé car… 

Allez, avouons !
On a trop "testé" de restaurants ces derniers temps. Certes pour notre plaisir mais aussi pour le vôtre. Mais, ceci n'est pas sans "conséquences"! Alors, on s'est dit : soit, on continue Le Futé Kasher mais on parle maintenant des salles de sport et des régimes amaigrissants ou... on ralentit. C'est cette dernière option que l'on a finalement retenue !
Bon, mais maintenant revenons au Prime Grill. 
Le Hamburger était excellent en qualité, en cuisson et en accompagnement.
On n'a pas commandé de dessert... !
Un très bon restaurant, qu'on recommande. On reviendra... dans quelques temps... pour choisir librement dans la carte !
N.B. Pas de photo ni de film car pas d'appareil (on n'était pas parti "en mission")

PrimeGrill Restaurant
Rehov Herbert Samuel, 60 (Tour de l'Opéra)
Tel Aviv
Tél. 03 5100266
www.primegrill.co.il

Restaurant Kasher en israël : Ben Ezra Hadayag - Poissons -Atlit

Poissons - Lemahadrin - Atlit - LeMéhadrin - Vidéo
Ce restaurant est situé près de la mer à 45 mn au Nord de Netanya (environ 15 km au Sud de Haïffa).
Un vrai restaurant de poissons où le patron est un vrai pêcheur. Le menu est simple avec un choix de poissons frais. 


On a choisi le poisson recommandé par le serveur : le loup (Lavrak en Hébreu).

Tout d'abord une variété de salades fraîches, goûteuses et variées (à volonté) nous est apportée pour nous faire patienter avec des tartines de pain grillé frotté à l'ail.


Puis, les deux loups arrivent. Ils sont préparés à l'Israélienne : ouverts, coté peau vers l'assiette, arête centrale ôtée. Ils sont grillés et arrosés d'une sauce légère à l'huile et l'ail.
Le poisson est parfaitement cuit, la portion est généreuse.




Prix du plat (avec les salades) : 85 NIS. C'est très bien.
Et c'est très bon. 


Voilà, rien à dire de plus sinon que les frites commandées en supplément sont bien croustillantes, que le service est courtois et rapide.
En résumé : l'endroit vaut bien une halte.




Ben Ezra Hadayag
Hardof, 87
ATLIT
T. 04 984 22 73
de 12h00 à 24h00
(et le vendredi jusqu'à 1H avant Chabbat)
http://www.rol.co.il/sites/ben-ezra



Imprimer cet article

jeudi 16 septembre 2010

Traditions juive culinaire : des recettes de Kippour au sens profond...

Vous imaginez bien que nos traditions culinaires pour nos différentes fêtes - si bien gardées de générations en générations - n'ont pas uniquement pour but de nous régaler.
Elles ont toutes un sens profond en relation avec la fête.
Nous avions déjà expliqué la signification du "gras double" à Pessah et Roch Hachana (Voir l'article du 24 mars 2010 dans ce Blog)
Aujourd'hui, parlons d'une coutume répandue qui de faire du POULET AUX OIGNONS confits pour Kippour. 
La recette est simple. Il faut :
- Prendre beaucoup d'oignons (1 kg par personne) et les émincer
- Les laisser cuire à petit feu avec le poulet en morceaux
- Enlever le poulet une fois cuit et laisser réduire après avoir rajouter une bonne cuillère de miel.
L'oignon est alors devenu confit comme comme une "confiture".
Pourquoi cette recette ?
Le sens de cette coutume est, en fait,  assez évident …..
Quand la mère de famille épluche et émince ces Kilos d'oignons, quelle est la conséquence immédiate ? 
Eh bien, toute la maisonnée se met à pleurer ! C'est la Maman qui provoque (ou arrache) ces larmes - symbole de TECHOUVAH - avant Kippour à toute la famille. Et, même les plus "récalcitrants" vont quand même pleurer !
Mais, ce ne doit pas être des pleurs amers. Alors, on ajoute du miel dans les oignons. 
Le résultat ? Les oignons se sont transformés en confiture délicieuse comme ces larmes qui seront symbole d'une année douce et délicieuse ! 
C'est un vrai symbole de Téchouva.
Merci Maman !!!

Suzy, mon épouse, a la coutume de faire des Betzels à la viande et, également, un délicieux Hot Dog. Elle enveloppe une saucisse de Strasbourg pré-cuite dans une pâte et fait cuire au four.
Ces deux recettes ont le même et beau symbole : entourer le ROUGE (viande, saucisse) de BLANC (pate) afin que tous nos pêchers (le rouge) soient pardonnés (le blanc) à Kippour.









Et la Mouna fourrée aux amandes et raisins secs, vous vous en souvenez ? Une grande Mouna avec  le nom de famille et une petite par enfant avec l'initiale de son nom.
Quel est là encore le sens de ce gâteau qui demande tant de travail pour les Mamans.
Le sens est magnifique…
(entendu de ma soeur Hanna)
Les enfants mangent leur Mouna l'après-midi de Kippour et la grande est coupée pour commencer le repas à la fin de Kippour.
La Mouna symbolise le LIVRE rempli de mitzvot (raisins, amandes…). Chacun le sien et un grand Livre pour toute la famille.
Voilà… Le jour de Kippour, chaque enfant vient avec cette Mouna qui contient toutes ses Mitzvot pour ÊTRE INSCRIT DANS LE LVRE DE LA VIE à l'image de son nom marqué sur sa Mouna.
Et le soir, on ouvre tous ensemble cette grande Mouna avec le nom de famille pour montrer notre confiance que toute la famille a été inscrite dans le livre de la vie. 
Quels mérites ont nos Mamans à conserver ces merveilleuses traditions !!!!
Chana tova et Hatima tova

mercredi 1 septembre 2010

La pompe à Limonade



Voilà la méthode des marchands du marché de Ramlé pour servir vite de nombreuses limonades. Essayez d'en faire d'autant !

dimanche 29 août 2010

Tout sur La Grenade...

LA GRENADE a été choisie comme emblème du Blog Le Futé Kasher pour sa beauté, son goût, ses vertus et ses symboles. 
A l’approche de Roch Hachana, les grenades arrivent à profusion sur les étals des marchés d’Israël.
Tout le monde sait que la présence de la Grenade au Séder de Roch Hachana nous apporte le signe de la multiplication de nos mérites comme les 613 graines qui se trouvent dans chaque grenade. Nos Sages ont, bien entendu, fait le rapprochement avec les 613 Mitzvot incombant au peuple juif.

Personnellement, j’ai vérifié (une fois…). J’ai bien trouvé 613 graines (« arilles » en… bon Français). Alors, y a-t-il le même nombre de graines si la grenade est petite ou grosse ? Me direz-vous. 
Eh, bien oui ! C’est la taille des graines qui change et, pas le nombre.

Avez-vous remarqué que la fleur qui se trouve sur la Grenade possède six pointes. Si vous les écartez délicatement, vous obtiendrez une magnifique Maguen David . Regardez l’emblème de notre Blog.

ORIGINES
Dans la Perse antique, on appréciait également la Grenade qu’on appelait « fruit des D. » et on considérait qu’elle possede tous les éléments de vitalité.
Les Maures ont apporté le fruit en Europe, et la ville espagnole de Elvira peuplée de Juifs et de Celtibères a été renommée au Xe siècle « Garnat Al-Yahud » qui veut dire « la grenade des Juifs ». Cette ville gardera le nom de GRENADE.

VERTUS
De nos jours, Il existe près de 150 études approfondies sur les vertus de la Grenade. La plupart proviennent d'Universités et de Centres de Recherches prestigieux surtout en Israël et aux USA. Ces études tendent à prouver les vertus de la Grenade dans différents domaines :
  • Effet amaigrissant 
  • Favorise la digestion
  • Améliore les organes vitaux (coeur et foie) et antioxidant
  • Favorise la circulation sanguine et élimine les toxines dans le sang
  • Bon pour lutter contre le diabète et le Cholestérol
  • Améliore la virilité
  • Diminue les nausées chez la femme enceinte.
CONSOMMATION
E 2007, dans de nombreux magazines, le jus de grenade a été déclaré comme le jus de l'année. Depuis, les supermarchés américains n'arrivent pas à satisfaire la demande en jus de grenade… Certains producteurs envisageraient d'arracher leurs vignes pour planter de la grenade. En Israël, on fait depuis longtemps de l’excellent vin de Grenade (cf article du 3 janvier 2010 dans ce Blog «Yekev Rimon » ).
Mais, ici, en Israël c'est un véritable paradis pour les amateurs de jus de Grenade. Un nombre considérable de Kiosques aux couleurs chatoyantes vous proposent à travers tout le pays, pour un prix bien modique, un délicieux jus frais de grenade, pressé sur le moment. La saison va de Roch Hachana à Pessah. Un verre par jour nous conseillent les spécialistes… Il ne faut pas s’en priver !

COCKTAILS
Trois cocktails exquis….
  • Martini blanc (2/3) et jus de Grenade (1/3) et quelques glaçons. Vous pouvez inverser les proportions pour une boisson moins alcoolisée.
  • Tequila (1/2 dose), Cointreau (1 dose), citron pressé (1 dose), Jus de grenade (1 dose), glaçons.
    Et, Champagne ou Muscat (2 doses), Vodka (1 dose), jus de grenade (1 dose), sucre en poudre (une c. soupe), 1 tranche citron vert, glace pilée.
RECETTES
Les graines de la grenade à la fois sucrées et acidulées offrent de nombreuses possibilités de préparation. De plus, la couleur « grenade » des graines donnent une note colorée particulièrement appétissante.
  • Le jus peut servir à faire mariner les viandes ou les poissons.
  • Rajouter du jus de grenade dans les coulis, les crèmes, les sorbets et les glaces
  • Rajouter du jus de grenade et des graines dans les salades de fruits
  • Dans les viandes blanches (poulet, Dinde, veau) vous pouvez rajouter des graines de grenade à la sauce (quelqu’elle soit) ou en décoration. Pensez-y pour les recettes traditionnelles de Roch Hachana de poulet accompagné de fruits secs et de miel.
Et, bien sûr, les grenades au vin : des graines de Grenade, du vin rouge, du sucre en poudre et un peu de fleur d'oranger. Chacun choisit les proportions selon les goûts de la famille. C'est notre célèbre recette d'Oran pour le Seder de Roch Hachana où chacun attend que l'on arrive à "... Ka Rimon !" pour pouvoir se régaler avec ces grenades.




Suzy (Chochana) et Claude (Eliahou) 
vous souhaitent
Chana Tova ou Métouka
et espèrent vous retrouver très bientôt,
pour déguster un Jus de Grenade,
dans la Souccat du Léviathan 
qui réunira tout le peuple d'Israël.
Amen.






Et, b

jeudi 26 août 2010

Restaurant Kasher en israël : Shtibale à Richon LeTsion

Bassari - Cuisine familiale de l'Est - Prix faibles/moyens

Voilà enfin un restaurant ashkénaze sur le Blog du Futé Kasher ! Nous l'avons trouvé à Richon LeTsion. Il s'appelle "Shtibale" qui veut dire "la petite maison" en Yiddish. Et, il porte fort bien son nom. 
Dès l'accueil, on se sent comme à la maison avec un très sympathique "Chalom ou Berakha !"
Cet accueil montre que l'on ne s'est pas trompé d'adresse.
Le cadre est charmant : une maison bâtie en 1886 par le Baron de Rothschild, une petite pièce avec une cuisine complètement ouverte, quelques tables avec des nappes soignées, beaucoup de photos souvenirs sur les murs… Vraiment, comme à la maison.

Alors, qu'allons-nous trouver dans cette carte ? Eh, bien des plats classiques et sympathiques d'une cuisine "maison" typique de l'Est. 
Deux menus sont proposées à midi : NIS 49 ou NIS 59. 


Même composition pour les deux menus :
- En entrées un choix de 4 ou 5 soupes. On a opté pour la soupe de légumes. Excellente, bien présentée dans un caquelon en terre et déjà bien copieuse.
- En plat principal on a voulu goûté les gésiers, le rôti de boeuf et la goulach. Un choix d'accompagnements est proposé dont un excellent Kosemet (voir la vidéo) qu'on vous recommande. Je dois avouer que cette goulash est la meilleure que j'ai mangé depuis celle que j'avais commandé à Prague…
Vous trouverez, bien entendu, dans la carte du Guefelt fisch, des escalopes de veau viennoises, du canard, du pâté de foie…

Tous les plats sont simples, goûteux, authentiques. 

Voilà ! C'est une vraie maison où Arié le patron, d'origine polonaise et, son ami qui est au service, désirent, avant tout, que vous preniez du plaisir à leur table.
Prix très raisonnables.


Shtibale
Rehov Mohaliver, 4
Richon LeTsion
Tél. 03 966 22 55







Imprimer cet article