lundi 22 novembre 2010

Restaurant Kasher en israël : LE GOURMET - Jérusalem - Badatz



Voilà un nouveau restaurant à Jérusalem, en plein centre, ouvert par Mazal et Chalom, un couple très sympathique originaire de France.
A souligner : Cacherout BADATZ Beith Yossef
Situé à la rue Y. Rivlin (à la place du restaurant La Guta qui a déménagé à Beith Lehem), le Gourmet est tout d'abord un espace fort accueillant. La décoration est sobre, très soignée et raffinée. Les tables sont habillées de belles nappes et disposées avec harmonie dans la salle. 
On s'y sent bien en entrant.
L'accueil de Mazal est courtois et chaleureux. Dès les premières minutes, on est content d'être venu.
Voyons la carte. Pour le déjeuner, le restaurant propose un menu "affaires" à NIS 69 avec une entrée et un plat principal. On peut également choisir dans la carte du soir.
Entrecote marchand de vin
Celle-ci nous propose des mets raffinés : entrecôte marchand de vin aux petits oignons (NIS 110), collier d'agneau aux raisins (NIS 90), côte de boeuf de 500 g avec gnocchis et légumes caramélisés (NIS 145)...
Il faut souligner une belle carte de poissons dont filet de saumon sauce hollandaise, loup sauvage…
Dessert au chocolat
On a beaucoup apprécié un excellent dessert composé d'une coque glacée en chocolat fourrée d'une crème à l'orange.
Une délicate attention : on nous apporte à la fin du repas le nécessaire pour Maïm ha'haronim ainsi que des dépliants de Birkat Hamazon.
Pour être franc, on a pas pu goûter à beaucoup de plats compte tenu d'une "sur-activité" pour Le Futé Kasher dans les jours précédents et des fêtes de Roch Hachana qui se profilent dans un horizon très proche.
Mais, on a passé un excellent moment grâce à la gentillesse de Mazal et aux discussions qui nous ont ramenés à Oran, au Coq d'or, à Lyon, Nice, les Iles…
Vous devez savoir que Mazal est championne de pêche (des coupes sont là pour témoigner) et qu'elle fait venir le poisson pour le restaurant directement de son poissonnier de Ashod.

Certes, il reste quelques ajustements dans la cuisine : plus de sauce avec les viandes, une carte plus fournie et/ou plus originale…
Mais, faut-il à chaque fois se concentrer uniquement sur l'assiette ? L'ambiance n'est-elle pas aussi importante ?
En ce qui nous concerne, on a passé vraiment un excellent moment. Et, c'est ça l'essentiel.

Bonne chance au Gourmet.








LE GOURMET
17 rehov Yossef Rivlin
Jérusalem (Na'halat Shiva)
Tél. 02 623 44 34


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires